Le top au top

couture facile et rapide pour débutant

Aujourd’hui il fait grand beau, c’est donc une journée tout à fait propice pour vous causer du top que j’ai cousu ce week-end.
Coût de l’opération : moins de deux euros !

(Vous remarquez que je danse la joie sur la photo ↑↑)
En effet, j’ai utilisé un coupon de piqué de coton que j’ai acheté lors d’un vide-atelier organisé par Alix et Camille il y a quelques semaine (vous ne connaissez pas le concept du vide-atelier ? Prenez une bonne vingtaine de nanas, ajoutez de délicieux cookies, une montagne de jolis tissus et quelques patrons échoués au milieu du salon, le tout réuni dans le but de vider nos appart parisiens des tissus que l’on ne veut plus coudre, saupoudrez de bonne humeur et de papote, repérez la présence d’un homme pour tenter de rééquilibrer l’égalité homme-femme et repartez avec une quantité phénoménale de tissus pour envahir à nouveau votre appart parisien, vous remplir la tête de projets couture enthousiasmants et avoir un bon prétexte pour participer au vide-atelier 2019 !). Je ferme la parenthèse et je reviens à mon haut à deux euros 🙂

J’ai donc utilisé un coupon qui m’avait coûté 0,50 euros, et un reste de biais Liberty Betsy Porcelaine pour l’encolure. Petite chanceuse que je suis, j’avais la bonne couleur de fil (j’ai eu « banco » pour le fil, j’aurais préféré faire banco pour la mise de l’Euromillion de vendredi dernier … on ne peut pas tout avoir !).

Et j’ai poussé la radinerie à son comble en utilisant un patron gratuit dégoté sur le manifaïque blog Oh Mother mine DIY, qui, comme son nom ne l’indique pas, est un blog espagnol.

Cela faisait plusieurs mois que je louchais sur ce patron mais comme mon niveau en couture est nul débutant, je n’osais pas me lancer. Et j’oublie de dire que j’ai fait allemand LV1, anglais LV2 et espagnol en LVÉ (Langue des Vacances d’Été) …

Je me suis donc armée de mes meilleurs neurones, j’ai regardé la vidéo du pas à pas 4 ou 5 fois, je me suis extasiée devant l’accent de la charmante blogueuse qui sent le soleil et le monoï, je suis allée manger quelques tapas et puis je suis passée aux choses sérieuses : couper, piquer, cranter !

Tout le coupon de tissu y est passé (j’ai même cru à un moment que je n’en aurai pas assez … l’angoisse !!) et j’ai utilisé la mini chute du biais Liberty pour faire une étiquette sur un des côtés de la blouse.

***

Finalement, j’ai réussi à coudre la blouse sans me tromper. J’aime beaucoup les manches et la forme évasée de la blouse. Je vais donc m’en faire une autre sans attendre. Mais je prendrai un tissu plus fluide (pour changer du style de cette blouse rose qui est rigide. Belle mais rigide) et je l’allongerai un peu.

Je vous encourage donc à la faire si elle vous plait ! Et même si vous ne comprenez pas plus que moi l’espagnol : vous verrez qu’à la fin, vous aurez non seulement un top canon mais aussi quelques notions d’espagnol.

Au top ce top !

***

Je vous recommande vivement ce patron, ce blog, cette blogueuse. Tout est beau sur Oh mother mine DIY (mon blog me dit d’ailleurs qu’il est très jaloux, je lui dis de ne pas s’en faire !)

Mais peut-être connaîssez-vous ce blog ? Ce patron ?

Je vous laisse avec quelques photos. Dites-moi ce que vous en pensez : je suis curieuse d’avoir vos avis (positifs ou pas !) sur cette cousette printanière !

Souricette ♥

Ps : le bazar sur la dernière photo, c’est cadeaaaaauuuu !!

Pps : pas d’articles pendant les deux prochaines semaines (je suis le rythme scolaire en publiant tous les lundis hors vacances scolaires). Je reviens donc publier lundi 5 mars avec une interview au top d’une créatrice florale !!! Restez connectés ! On continue la papote sur les réseaux ici et .

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *