Mobile à faire soi-même

mobile montessori

15 jours sans publier ! Et pourtant je fourmille d’idées. Mais comme il faut choisir, j’ai décidé d’aborder aujourd’hui un vaste sujet : l’éducation de nos chers enfants. Je ne prétends pas à l’exhaustivité, loin de là, mais à travers ce billet et ceux qui suivront sur le même thème, je veux simplement partager avec vous mes expériences de parent qui fonctionnent, en gardant toujours le ton « souricette » : des choses à faire soi-même simplement et à bas coût.
Vous avez peut-être déjà entendu parler de la pédagogie Montessori. Et si ce n’est pas le cas, vous allez pouvoir la découvrir avec moi. Mais de façon succincte car il existe de nombreux ouvrages sur le sujet. En voici deux que je vous recommande : l’un plus théorique pour découvrir les études de Maria Montessori (L’Enfant de Maria Montessori), l’autre plus pratique donne des clés concrètes pour mettre en oeuvre cette méthode dans son quotidien (Vivre la pensée Montessori à la maison d’Emmanuelle Opezzo).

Cette méthode peut s’appliquer à la maison mais aussi dans le cadre scolaire. De nombreuses écoles utilisent d’ailleurs des outils Montessori et l’on voit se développer des structures scolaires basées exclusivement sur la méthode Montessori. Attention cependant de ne pas « se faire avoir » avec ces écoles : aucun label Montessori n’existe pour garantir l’authenticité des méthodes utilisées. Donc si vous souhaitez que votre enfant soit scolarisé dans une école 100% Montessori, je vous conseille de bien vous informer avant d’y inscrire votre enfant … et donc de régler les frais de scolarité souvent très élevés.

J’arrête mes digressions ici et aborde le vif du sujet : j’aimerais d’abord vous dire ce qui me plait dans les outils éducatifs issus des travaux du Dr Maria Montessori puis vous proposer un DIY Montessori.

Un des mérites des travaux de Maria Montessori, si ce n’est le plus important, est qu’elle a fait avancer la connaissance sur le développement de l’enfant et ce dès sa naissance. De ses découvertes d’ordre scientifique ont été élaborés des outils éducatifs vraiment adaptés au développement de l’enfant. Je retiens surtout l’importance de la bienveillance comme fil conducteur de l’éducation.

Une clé de la méthode Montessori à laquelle j’adhère totalement aussi est celle de la confiance en son enfant. Il s’agit de croire en sa capacité naturelle à apprendre par lui-même et à encourager son autonomie dès le plus jeune âge et dans les petites choses du quotidien. Mon enfant n’est ni mon prolongement (une sorte de mini-moi), ni le réceptacle de mes frustrations. Il est un être à part entière qui aspire à se débrouiller par lui-même, à exercer sa liberté. A moi, en tant que parent, de lui donner les clés pour devenir ce qu’il est en puissance : un homme, une femme libre et responsable.

Je pourrais continuer longtemps à vous parler de ce sujet mais si je veux que vous alliez jusqu’au bout de l’article, j’ai intérêt à passer à la suite ! Et pour cause, je voudrais vous présenter un outil très facile à réaliser et qui s’inspire directement de la pensée Montessori.

Il s’agit du mobile de Munari (du nom de son inventeur). Vous le savez déjà, les enfants ne voient pas les couleurs à la naissance. Ils voient des contrastes. Ce mobile tient compte de cette étape première dans leur développement sensoriel et adapte ainsi l’objet à l’enfant et non le contraire (à ce propos, regardez les mobiles proposés pour les nouveau-nés : des couleurs, des bruits d’animaux, des pouet-pouet qui n’évoquent rien pour l’enfant alors qu’il a déjà tout un travail d’assimilation des bruits du quotidien que nous n’entendons plus mais qui sont très nouveaux pour lui : une porte qui claque, une voiture qui roule, un oiseau qui chante, une chasse d’eau, un raclement de gorge, etc) Et voila que je diverge encore. Simplement pour conclure : j’ai le sentiment que beaucoup de jeux d’éveils sont plus conçus pour plaire aux parents, qu’à leurs vrais destinataires … Avec ce mobile j’ai constaté que mon petit G. restait concentré dessus environ 3/4h sans broncher (à condition que je ne sois pas trop loin et qu’il entende donc les bruits de la maison) alors qu’avec un mobile classique, il ne restait concentré que quelques minutes …

Pour réaliser le mobile, j’ai suivi le tutoriel de ce site avec le matériel que j’avais sous la main. J’ai donc utilisé du carton au lieu des baguettes. J’ai aussi utilisé une feuille blanche (feuille de brouillon) à la place de la peinture blanche. Pour les rayures et la feuille noires, j’ai utilisé un feutre indélébile qui traînait par là ! Bref, vive la récup !! Vous pouvez acheter la sphère en plastique dans une papeterie. Mais si celà vous chante, vous pouvez aussi dépenser un peu plus de 40 euros pour acheter le même mobile tout fait (à ce prix là, je devrais lancer mon business ^^).

Le mobile est très facile à réaliser. J’y ai passé une bonne heure. Le plus long étant la dernière étape : décaler les différents éléments pour équilibrer le mobile.

Un dernier détail. Je comptais réaliser ce mobile après le retour de la maternité … Très mauvaise idée puisque je ne l’ai finalement monté que 3 mois après. Je vous conseille donc de le faire pendant votre grossesse. Une belle façon de préparer la venue de votre bébé !

 

photo 4 (5)

photo 2 (14)

photo 2 (15)

J’ai beaucoup blablaté aujourd’hui. N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire. Je serai ravie de vous lire à mon tour ! Vous pouvez aussi me suivre sur IG et FB … promis j’y suis bien moins bavarde !!

Souricette ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *