Techniques de tricot 1/2

technique tricot points faciles

Pour ce dernier article de la cuvée 2015, j’aimerais mettre le tricot à l’honneur en vous présentant quelques points de tricot sympa et le modèle imparable pour les tester.

Je vous livre tout de suite le modèle qui permet de tester tous les points de tricot que je vais vous présenter : l’écharpe. Et oui, comme les rangs sont assez courts, le résultat est rapidement visible. En plus, c’est un accessoire toujours utile !

Le point mousse

photo 1

Technique du point mousse : tricoter tous les rangs à l’endroit

Point de base, le point mousse est répétitif mais il a le mérite de rendre automatique le montage en mailles à l’endroit. En effet, le point mousse se fait exclusivement en montant des mailles à l’endroit. Répéter ce point de base permet donc de tricoter sans avoir à garder les yeux rivés sur son ouvrage. On peut faire autre chose en même temps comme je l’avais indiqué dans l’article sur les petites astuces pour prendre son pied au tricot !

 

Le jersey

photo 2

Technique du jersey :

1er rang : mailles à l’endroit

2eme rang : mailles à l’envers

Répéter ces deux rangs

Voila un autre point que l’on retrouve très souvent en tricot. D’ailleurs la plupart de nos vêtements sont montés grâce à cette technique. Regardez par exemple vos tee-shirts : leur tissu est fabriqué par le montage de minuscules mailles qui suivent la technique du jersey. Pour faire du jersey, il suffit de tricoter d’affilé un rang en mailles endroit puis un rang en mailles envers. Le rendu est propre. Contrairement au point mousse, le jersey « consomme » moins de laine. Autre avantage, il ne demande pas une concentration extrême puisque l’alternance du point se fait à chaque rang. Avec le jersey, exit le risque d’inverser les points au sein d’un même rang !

Le point de riz

photo 4

Technique du point de riz : 

Monter un nombre impair de mailles

Tricoter chaque rang comme suit : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 m. end., 1 m. env., … terminer par 1 maille endroit

Ce point est moins connu, quoique. Son rendu est joli car il donne du relief à l’ouvrage. Mais il requiert plus de concentration que le point mousse et le jersey car il alterne maille endroit et maille envers tout au long du rang et il demande de terminer chaque rang par une maille endroit. De plus, ce point ne fonctionne qu’avec un nombre impair de mailles  à chaque rang. Son usage est donc un peu conditionné. Mais l’utiliser prouve que l’on devient expert du tricot et le rendu est très sympa !

 

Le point de blé

photo 3

Technique du point de blé :

Monter un nombre impair de mailles

1er rang : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 m. end., 1 m. env., … terminer par 1 maille endroit

2eme rang : 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 m. env., 1 m. end., … terminer par 1 maille envers

3eme rang : 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 m. env., 1 m. end., … terminer par 1 maille envers

4eme rang : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 m. end., 1 m. env., … terminer par 1 maille endroit

Répéter ces 4 rangs

Comme le point de riz, le point de blé donne du relief au tricot. Il exige aussi de monter un nombre impair de mailles et d’alterner le type de point. Mais cette fois-ci, le montage des mailles est plus complexe puisqu’il se déploie sur 4 rangs. En théorie ça semble fastidieux … mais équipé d’un crayon et d’un papier, on note au fur et à mesure les rangs tricotés. Et pouf, envolée la peur de confondre les rangs ! Avec le point de blé, le tricot n’est pas une activité monotone.

Les côtes 1/1

photo

Technique des côtes 1/1 :

  • Soit on monte un nombre impair de mailles

1er rang : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 m. end., 1 m. env., … terminer par 1 maille endroit

2eme rang : 1 maille envers, 1 maille endroit, 1 m. env., 1 m. end., … terminer par 1 maille envers

Répéter ces deux rangs

  • Soit on monte un nombre pair de mailles

Tricoter chaque rang comme suit : 1 maille endroit, 1 maille envers, 1 m. end., 1 m. env., …

La technique des côtes 1/1 est très répandue. Elle est surtout utilisée pour obtenir de jolies finitions. On la tricote donc en général aux extrémités des ouvrages (col, bout de manches, etc). Sur la photo, la moufle est tricotée en côtes 1/1 sur la partie bleue. Les côtes 1/1 alternent toujours maille endroit et maille envers. Mais la technique varie selon que l’on monte un nombre impair ou pair de mailles. La technique la plus facile est alors celle qui suit le montage pair de mailles.

 

Voila les points de base utiles à connaitre. Dans un prochain article, je vous présenterai d’autres points moins connus, plus fantaisistes (point de la trinité, point fougère, dents de chat, etc). Pour patienter, vous pouvez me suivre sur instagram où je publie régulièrement des photos d’ouvrages « tests » de tricot. Et si certains sont intéressés par mes petites réalisations, vous pouvez me joindre par email pour passer commande. J’espère surtout que ces explications vous auront donné envie de réaliser plein d’ouvrages de tricot !!

A très vite … à l’année prochaine en fait !

Souricette ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *