Préparer les fêtes

tuto des berlingots en papier

Le mois de juin inaugure une période festive : avec le retour du soleil (particulièrement apprécié après les inondations spectaculaires), la fin de l’école et les apéros qui reprennent du service, on est souvent de bonne humeur au mois de juin !
C’est aussi le mois des communions et autres baptêmes sans parler des mariages qui se succèdent jusqu’à l’automne. Aujourd’hui, j’aimerais justement vous livrer une astuce pour faciliter la préparation de ces fêtes de famille en vous proposant un tutoriel de berlingot en papier.
Je l’ai utilisé pour le baptême de bébé G. Le tuto est super simple et j’en veux pour preuve les conditions dans lesquelles je les ai confectionnés : les 10 doigts plein d’amour mais le corps bien fatigué puisque je les ai fait la veille du baptême qui avait lieu 5 jours après la naissance (et là vous vous dites, OMG, elle est tarée … et vous n’avez pas tort !!).
Bref, c’est so easy que si des instits me lisent, elles peuvent le proposer comme activité manuelle à leurs pitchouns d’élèves dès la maternelle !

photo 3 (11)

Et pour couronner le tout, ces berlingots façon pochon sont très économiques (coût total du matériel nécessaire pour une vingtaine de pochons : 5 euros)
Venons en donc aux faits !

photo 1 (21)

Matériel

  • Une feuille de papier canson épaisseur 120g/m2 de la couleur de votre choix. J’ai pris le format 50×65 cm pour une vingtaine de berlingot
  • 3m de ruban
  • de la glue
  • des ciseaux
  • une aiguille à coudre ou à tricoter (pas indispensable)

Timing

3h pour une vingtaine de berlingots

Réalisation

  1. Choisissez la taille de votre berlingot. J’ai opté pour une taille finale de 10 cm × 6 cm. J’ai pu y glisser une quinzaine de dragées. A vous de voir quelle taille s’adapte le mieux au contenu de vos berlingots. Pour cela, vous pouvez faire un modèle test de berlingot avec du papier brouillon.
  2. Découpez des rectangles aux dimensions choisies dans la feuille Canson. Pour moi, les rectangles mesurent 10 cm x 13 cm.
  3. Scotchez les 2 longueurs ensemble à leurs extrémités et par l’intérieur (histoire de ne pas voir le scotch !).
  4. Collez une des deux largeurs (on va l’appeler extrémité A). Elle sera le fond de votre berlingot. Pressez pour que ça colle bien et pour aplatir cette partie collée.
  5. Repliez alors le berlingot au niveau de l’extrémité encore ouverte (extrémité B), le faire dans le sens inverse à celui utilisé pour A. Et voilà, vous avez votre forme de berlingot !
  6. Perforez l’extrémité B avec l’aiguille. Glissez-y le ruban.
  7. Remplissez le berlingot.
  8. Fermez le berlingot en nouant le ruban. Vous pouvez aussi fermer le berlingot en remplaçant le ruban par des mini pinces à linge ou des mini attaches parisiennes.

photo 2 (20)

Alors cette technique vous plait ?

C’est super simple à faire mais pas évident à décrire. Alors n’hésitez pas à me poser toutes vos questions en laissant un commentaire à la fin de l’article.
Et pour la ptite histoire, je vous ai déjà parlé de cette technique. C’était un de mes premiers articles (celui sur le calendrier de l’Avent 2015). Si vous voulez y jeter un œil, c’est par ici.

En attendant le prochain article, vous pouvez suivre mon actu ici ou .

A très vite mes chères souris ! Il me tarde de voir vos berlingots 🙂

Souricette ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *