40 jours et 40 nuits

Commencer doucement mais sûrement à préparer les 40 jours jusqu’à Pâques. 

Nous avons l’impression de sortir tout juste de Noël.
Et pourtant le Carême est déjà à notre porte !

***

Pour encourager les enfants à réaliser quelques efforts pendant cette période d’attente et de renouveau, j’ai fabriqué des médaillons en pâte autodurcissante
(toujours selon cette recette, mais on peut aussi en acheter dans les boutiques de loisirs créatifs). 

Chaque membre de la famille disposera de 2 médaillons pour se concentrer sur la JOIE et le PARDON !

Comme vous pouvez le voir sur les photos, j’ai d’abord formé des ronds à l’aide d’un verre, sans oublier de préparer le trou pour passer le cordon ! J’ai aussi utilisé des lettres pour inscrire les mots JOIE et PARDON sur les ronds de pâte.
Le lendemain, j’ai peint le verso de chaque médaillon pour identifier les médaillons de chacun (et ainsi éviter quelques disputes :-)).
Par précaution, j’ai aussi verni le verso. Les médaillons sont ainsi plus solides.

Les cordons sont simplement découpés dans un reste de pelote (le tricot c’et la vie n’est-ce pas ? mais je crois vous l’avoir déjà dit) !

Dans ma lancée créative, j’ai aussi préparé un petit nid avec les alvéoles d’une boîte d’œufs peinte et vernie.

Nous y mettrons des graines de lentille au début du Carême.

Une façon toute simple de prendre conscience du temps qui passe.
Chaque jour qui passe est un trésor offert au service de notre bonheur. Mais il est parfois difficile de trouver sa place dans ce temps qui tantôt nous file entre les doigts, alors que, d’autres fois il nous semble interminable et si angoissant.
Espérons que ce petit geste autour des graines de lentille aidera les enfants (et les parents !) à accepter de voir le temps comme un trésor à chérir même lorsque la plante ne pousse pas aussi vite que souhaité.

Planter ces graines permet aussi de se rappeler de la grandeur des petits gestes.
Il suffit de peu de soin pour que les lentilles poussent. Mais sans ce minimum vital, les graines ne porteront aucun fruit.

***

Vous voyez donc que je mise beaucoup sur cette petite leçon de choses, aux apparences si anodines ! Et si les lentilles m’entendent depuis leur boîte à la cuisine, elles doivent avoir la pression 🙂

Espérons que nous aurons une belle petite jardinière pour Pâques !

***

Je veux aussi partager avec vous quelques lectures que je prévois de savourer et de méditer pendant le Carême pour préparer mon esprit à cette grande fête de Pâques. 

J’ai donc choisi Méditations et bénédictions pour les mamans écrit par Karine-Marie Amiot. Un très bon remède pour soigner mon cœur de mère et contempler les dessins de Marie Pertriaux

Je vais aussi me lancer dans la lecture d’un des essais d’Anne-Dauphine Julliand : Une journée particulière pour me rappeler que, décidément, l’amour est plus fort que tout.

Et en lecture quotidienne, je prendrai le très fameux Parler avec Dieu pour essayer de prier plus et mieux.

***

Il y a aura aussi ce dépliant Célestine & cie pour compléter notre chemin vers Pâques.

Ce format en accordéon est assez ingénieux : il concrétise notre marche vers la plus grande fête chrétienne !
Un joli dépliant donc, pour aider petits et grands à se mettre en route vers l’Amour.

***

Les enfants pourront aussi piocher une petite prière dans ce pot à prières. Un très bon outil spirituel pour petits et grands !
Sans oublier les traditionnels tatouages Catho Rétro dont tout le monde raffole ici.

On ne manque pas d’idées cette année !

***

Je vous souhaite maintenant d’avoir de belles idées créatives pour préparer vos cœurs à accueillir le merveilleux cadeau qu’est la fête de Pâques.

Bonne route !

Et, pour décorer votre table de Pâques, voici le lien vers une idée amusante : les oeufs surprises !

6 comments

  1. Je découvre dans votre blog tellement de douceur ! Je suis parvenue sur cette page avec délice après avoir découvert votre pull Gabriel dont l’histoire est si douloureuse. Avoir pris le temps de partager ce tuto, c’est comme nous permettre de vous aider à porter un peu de votre histoire dans notre cœur et nos prières de femmes et de mères. je ne suis pas sûr de le tricoter car j’y passerais certainement des années…mais nous porterons Gabriel et sa famille dans nos prières pendant ces quarante jours ! ️️️

    1. Votre message me touche en plein cœur. Merci pour l’immense consolation que vous m’apportez aujourd’hui. Et quel cadeau immense de pouvoir compter sur votre prière pendant ce Carême. Merci de tout mon coeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *