Fan de froufrous, ce post est pour vous : le col victorien

col victorien

Comme je vous l’ai proposé sur Instagram il y a quelques jours, voici un tutoriel pour réaliser un col victorien.

Le col victorien est très facile à coudre.

Il donne une finition délicate au vêtement.
Le col victorien : un petit bonheur pour les fans de froufrous !

col victorien

***

Le tutoriel du col victorien pour les nuls :
(mais pas pour les nazes)

Etape 1

Couper une bande rectangulaire selon les dimensions suivantes :
– largeur : 12 cm
– longueur : le double de la longueur de la bande d’encolure prévue par votre patron 

Etape 2

Faire un ourlet à chaque extrémité (c’est-à-dire sur chacune des deux largeurs)

Etape 3

Plier la bande en deux dans le sens de la longueur envers contre envers, puis la repasser (Camille, si tu me lis, saches que je te dédicace ce repassage).

Etape 4

Froncer la bande sur la longueur :

Etape 5

Épinglez votre bande froncée sur l’encolure bord à bord et endroit contre endroit. Épinglez ensuite le biais sur la bande (cf photos).
Cousez ce petit bazar dans le pli du biais comme on peut le voir sur la 2e photo (un conseil : élargissez le point pour que la couture ne tire pas sur les tissus : plus il y a d’épaisseur, plus il faut coudre souplement).

col victorien

Etape 6

Retournez le biais vers l’intérieur de l’encolure.
Cousez avec précaution car la couture se verra à l’extérieur du col. Pour cela, vous pouvez :
– soit faire une piqûre à la machine,
– soit faire le point en point coulé à la main
(dans tous les cas : le faire tranquillement sans stress et en serrant les fesses … t’inquiète Ginette, ça va aller tout seul)

Le tuto est donc terminé.
Il ne vous reste plus qu’à arborer fièrement votre col froufrou !

Et si vous avez envie de connaitre les nombreux patrons qui proposent cette finition, Louise (alias Cornelia dixit) nous a concocté une revue de patrons qui me semble assez exhaustive.

***

col victorien
col victorien
col victorien


N’hésitez pas à me contacter en commentaire ou par email si vous avez des questions.

J’attends avec impatience les photos de vos magnifiques cols victoriens !

***

Pour la réalisation de mon haut, j’ai utilisé :
– une maille Fairyfactory
– une viscose Atelier Brunette
– le patron Bixente de chez Machine Patterns
– une once de concentration
– un rouge à lèvres Chanel (dans le seul but d’embellir la dernière photo publiée dans cet article)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *